Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allo la Terre...

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Locations of visitors to this page

 

outils webmaster

Rechercher

Coucou les gourmands !

Vous trouverez ici des recettes facilement réalisables,toutes testées, approuvées et photographiées !  

Bonus: Fruits & légumes de saison, vitamines & minéraux...

 

Archives

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 19:07

 

 

 

 

"Les produits alimentaires d'entrée de gamme, y compris les premiers prix ou ceux vendus en hard-discount, ne sont pas moins bons sur le plan nutritionnel (teneur en gras, en sucre) que ceux vendus par les marques, selon un avis du Conseil national de l'alimentation publié mardi.

 

"Affirmer que les produits moins chers sont forcément de moindre qualité nutritionnelle n'est pas fondé", reconnaissent pour la première fois les industriels de l'agroalimentaire et la grande distribution réunis dans cette instance consultative indépendante. Dans un avis adopté mardi, le CNA s'est engagé à faire savoir aux consommateurs que, "sauf exception" et contrairement à une idée répandue, les produits alimentaires les moins chers ne sont pas plus gras ou plus sucrés que les autres.

 

La mission du groupe de travail du CNA, qui a repris et compilé huit études menées par des associations de consommateurs ou des organismes de recherche, ne portait que sur la teneur en protéines, glucides et lipides mais pas sur la qualité des nutriments ou des matières premières utilisées.Par exemple, le CNA ne fait pas la différence entre des lipides provenant d'huile de palme ou d'huile de colza. Mais il recommande que de telles études soient menées.

 

Le conseil regrette que les médias "expliquent une obésité plus répandue dans les populations défavorisées par une trop forte densité énergétique des aliments premiers prix comparativement à celles des aliments de marque". Si les enfants pauvres sont plus sujets à l'obésité, ce n'est pas parce qu'ils mangent des chips premier prix au lieu de chips de marque mais parce qu'ils consomment des chips au goûter plutôt qu'un yaourt nature, écrit notamment le CNA.

 

Le conseil estime en outre possible de respecter les recommandations nutritionnelles à partir de 3,50 euros par jour et par personne "en sélectionnant les aliments (frais ou industriels, NDLR) dans la partie basse de la fourchette des prix"."

 

santepratique.fr, d'autres sites, la tv...

 

 

 

Le Conseil national de l'alimentation se borne à indiquer que les produits hard discount ne contiennent pas plus de sucres ou de gras que les marques. De là à prétendre qu'ils ne sont pas moins bons c'est faire un raccourci mensonger. La recette d'un produit ce n'est pas seulement l'analyse chimique de ses composés. Du miel ou du sirop de glucose-fructose, ce n'est pas pareil. De l'huile de cola ou d'olive et de l'huile de palme réagissent différemment dans le corps. Même si bien entendu, des aliments gras restent des aliments gras, certains composés redoutables. Avec ce genre d'avis il suffirait de prendre quotidiennement sa dose de sucre, de gras et de proteines pour être correctement nourri. Le titre de cette étude est donc trompeur et ne rentre pas dans les détails qui sont pourtant très importants. 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Amstramgram 02/04/2010 09:30



Les études deviennent comme les sondages, on leur fait dire ce que l'on veut.