Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Allo la Terre...

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Locations of visitors to this page

 

outils webmaster

Rechercher

Coucou les gourmands !

Vous trouverez ici des recettes facilement réalisables,toutes testées, approuvées et photographiées !  

Bonus: Fruits & légumes de saison, vitamines & minéraux...

 

Archives

21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 14:30

 
Le Parisien, Le Figaro 

C’est ce que remarque Le Parisien, qui note sur une page qu’« alors que de nouvelles études démontrent le lien entre l’exposition aux pesticides et certaines maladies, des victimes s’organisent » pour « faire reconnaître les risques ».
Le journal se penche ainsi sur une étude de l’Inserm parue dans les Annals of Neurology, qui « vient de confirmer que l’exposition aux pesticides double quasiment le risque de survenue de la maladie de Parkinson chez les paysans ».
« L’Institut de veille sanitaire a, de son côté, décelé des traces de pesticides dans les urines de femmes enceintes bretonnes, dans certains cas longtemps après leur exposition à ces produits », 
ajoute le quotidien.
Le Parisien cite notamment Nicole Delépine, responsable de l’unité cancérologie pédiatrique à l’hôpital de Garches (Hauts-de-Seine), qui déclare qu’
« avec les pesticides, on fabrique les cancers de demain. Plusieurs études ont clairement montré que l’utilisation par les femmes enceintes d’insecticides à la maison était associée à une augmentation du taux de leucémies chez l’enfant ».
Le journal cite l’Union des industries de la protection des plantes, qui indique pour sa part que « les produits phytopharmaceutiques mis sur le marché ont fait l’objet d’évaluations précises et ne présentent aucun risque pour la santé et l’environnement, s’ils sont utilisés selon les conditions d’emploi figurant sur l’étiquette »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamapasta 21/06/2009 19:14

oui, mais comment fait on pour respecter les conditions de l'étiquette??? un pchitt de bombe à mouche...et pas de pesticide dans les légumes.?...les plaquettes dans les prises, une par maison.?...les étiquettes ne tiennent pas compte des doses cumulatives, les pesticides se fixent dans les graisses du corps ( une bonne raison pour éviter d'être gras!!) et y restent longtemps, passent dans les graisses du lait maternel ( 50g/litre)et quand, comme moi, on habite au ras des champs...on fait de l'apnée??